Cinéma

L’association Palaiseau Autrement a été très présente dans la préparation du cahier des charges pour la future exploitation.

Rappel des propositions de Palaiseau Autrement dès 2004

QUELQUES PROPOSITIONS POUR UN CINEMA DIFFERENT A PALAISEAU

Dans le cadre de la réflexion en cours sur l’avenir du cinéma de Palaiseau, la commission “culture” de Palaiseau Autrement a élaboré les propositions suivantes que nous soumettons aux Palaisiens. UN CINEMA EN CENTRE VILLE ACCESSIBLE A TOUS

* Tarifs incitatifs et réduits pour les jeunes, les familles nombreuses, les chômeurs, les personnes non imposables

* Mise en place d’un système de chéquiers de places

* Penser aux problème des transports (personnes âgées, jeunes, quartiers excentrés )

* Penser à l’adaptation des horaires

* Penser à l’information (diffusion d’un petit mensuel indiquant la programmation, accompagné d’un résumé pour chaque film)

* Programmation diversifiée : films grand public, art et essai, alternance version française et version originale

* Réaménagement des locaux pour favoriser l’accès de tous les publics (accueillir les classes, personnes du 3° âge …), améliorer l’accueil et penser à un espace de détente

* Pour amener les publics jeunes au cinéma :

o Travailler avec les écoles, collèges lycées – projections et animations à la demande des enseignants – formation à la lecture de l’image, à l’analyse filmique – liaison avec les lycées ayant une option audiovisuelle (Gif )

o Envisager en intercommunalité des ateliers de pratique audiovisuelle [dispositif « un été au cinéma/cinéville », aide du Conseil Général]

LE CINEMA COMME OUTIL DE CULTURE COMMUNE

* Animations afin de mieux connaître le cinéma et de favoriser la réflexion, l’expression autour des films projetés : – rencontres avec les réalisateurs – analyse/débat animés par des spécialistes de l’analyse filmique – débats sur le thème abordé dans le film – liaison cinéma/littérature/peinture/sculpture – organisation de séances pour les enfants – cycles (policiers, fantastiques, films d’animation, politiques, science fiction, adaptation littéraire débouchant sur entretien/débat avec l’auteur du roman ou/et lecture à voix haute de passages du roman etc..) – hommages à des réalisateurs, à des acteurs – festivals – expositions (en liaison avec les animations, la programmation) dans les locaux réaménagés (5ème salle disponible ?)

* Nécessité de complémentarité avec la programmation culturelle de la ville

* Partenariats : travailler en collaboration avec : – le Conseil général – Cinéssonne – Le CNC (convention de développement cinématographique si projet intercommunal) – La cinémathèque – Cinémas des environs (Gif, Orsay, les Ulis), de Paris (MK2, les 7 parnassiens ) – Les cahiers du cinéma, Télérama – Arte, TV5 (pour l’aspect formation du spectateur et des jeunes publics plus particulièrement) – La communauté d’agglomération, les villes environnantes

LE CINEMA DE PALAISEAU, ELEMENT D’UNE POLITIQUE CULTURELLE DEMOCRATIQUE

* Création d’un comité des usagers qui travaillerait en collaboration avec le gestionnaire :

o aurait vocation de : – proposition quant à la programmation, animations etc.. – liaison entre les différents partenaires de la ville – vigilance quant au respect du cahier des charges

o se composerait : – de palaisiens de tous âges – de membres du service culturel – d’élus membres de la commission culture, de membres du conseil municipal des enfants

* Un cahier des charges clair, définissant et explicitant : o le rôle de la ville et ce qu’elle prend en charge o les droits et les obligations du repreneur

 

La Région Ile de France accorde une subvention

mercredi 20 juin 2007

Palaiseau : un cinéma se prépare à rouvrir ses portes

Grâce au soutien financier de la Région, (497.205 euros ont été attribués à la ville de Palaiseau), « Les 4 champs » proposera de nouvelles séances au printemps 2008 dans des salles plus belles que jamais.

Le cinéma « Les 4 champs », situé avenue du 8-Mai-1945 à Palaiseau (91) et fermé à la suite d’un dépôt de bilan en juillet 2005, rouvrira au printemps 2008, après avoir été complètement rénové. Il programmera alors des films aussi bien commerciaux que d’art et d’essai. Les travaux, qui représentent un montant total de 2,3 millions d’euros, doivent débuter en septembre prochain.

La façade et le hall d’accueil seront refaits, et les quatre salles de projection entièrement réaménagées dans un souci de garantir le meilleur confort à tous les publics, y compris aux personnes à mobilité réduite et aux malentendants. Elles seront en effet de plain-pied et non plus en sous-sol, et équipées d’un procédé électromagnétique de transmission de la parole.

Deux salles programmeront des films d’art et d’essai – l’une offrant 136 places, l’autre 110 places –, et deux seront consacrées aux films grand public – l’une de 168 places, l’autre de plus de 280 places. Toutes bénéficieront, en outre, de grands écrans et de fauteuils disposés en gradins.

La ville de Palaiseau a décidé de donner à ce cinéma une vocation de service public. L’exploitant à qui elle en déléguera la gestion devra s’engager à programmer des films en version originale, des courts-métrages et des documentaires. Il devra aussi faire participer « Les 4 champs » aux animations et actions de festivals et assurer le maintien de son classement art et essai.

About Palaiseau Autrement