De 1995 à 2001…

Une élue en 1995 et une participation sérieuse et active à la vie municipale

La confiance de 10% de la population lors des élections nous a permis d’être représentés en toute indépendance par une élue, Dominique Labiche, qui a démontré le sérieux de nos conceptions de la politique.

Notre travail régulier et collectif de préparation de chaque réunion du Conseil Municipal pour définir nos prises de position, notre participation aux structures de concertation (enquêtes publiques, comités de quartier…) et d’information (tribune dans le journal municipal), -même si celles-ci furent souvent des caricatures de démocratie locale-, sans oublier la rédaction et la diffusion bénévole de notre journal « Le Petit Palaisien » ainsi que la participation active à la vie associative, ont mobilisé nos adhérents. Une force de proposition : faire avancer ce qui répond aux attentes et aux besoins de nos concitoyens, sans autre préoccupation.

Dès 1995, nous nous sommes positionnés comme force de proposition. Notre investissement dans les commissions municipales mais aussi dans les organismes consultatifs (comités de quartier et de synthèse) en sont la preuve.

Personne ne peut nous accuser d’avoir été en opposition permanente : nous avons voté positivement les dossiers qui répondaient aux demandes ou aux besoins de nos concitoyens et avaient été élaborés en concertation avec les usagers ou les associations.

Cette expérience de cinq ans et demi au sein de la minorité du Conseil Municipal nous a montré que, malgré toute l’énergie que nous avons dépensée, nous ne pouvions peser sur les décisions prises, en raison du refus systématique de la majorité de tenir compte des remarques de l’opposition. Une participation mûrement réfléchie et longuement négociée à la liste « Gauche Plurielle et Associative »

Sollicités pour envisager une liste commune avec la Gauche Plurielle nous avons, préalablement à tout accord, exigé un travail commun sur le fond. Parallèlement, les réunions régulières des adhérents, les commissions et les assemblées générales de Palaiseau Autrement décidaient des points à discuter avec nos partenaires éventuels, tout en poursuivant nos échanges avec les associations locales et de quartier.

Ainsi, une année de réflexion en commun sur les finances de la ville, l’urbanisme, l’avenir du plateau de Saclay, le fonctionnement démocratique d’une municipalité, nous a conduit à penser que nous pouvions faire avancer nos idées au sein d’une équipe qui regrouperait les forces de gauche traditionnelles et associatives de Palaiseau.

A notre demande, il a été convenu qu’aucune des composantes de cette équipe ne serait majoritaire au sein du futur Conseil Municipal dont le fonctionnement serait collégial. Cette réflexion commune a abouti à la signature d’un projet d’actions ce qui nous a permis de ne nous engager sur la liste « Gauche Plurielle et Associative ».

About Palaiseau Autrement