le film de la campagne (III) Février 2008

Vendredi 29 février La fondation Nicolas Hulot propose un « guide de l’éco-électeur » pour aider les citoyens à prendre conscience des défis à relever, connaître les leviers d’action du maire, découvrir des “bonnes” pratiques et mobiliser les candidat(e)s aux élections municipales.

Mercredi 27 février Le magazine Challenges attribue 1 étoile à F. Lamy pour sa gestion. Chaque année, ce magazine économique utilise les données budgétaires publiées par le ministère de l’économie et des finances (www.minefe.gouv.fr, rubrique Collectivités locales/Finances locales) pour établir une notation basée sur cinq critères : maîtrise de la fiscalité, service de la dette, solvabilité, sincérité budgétaire et marge de manœuvre budgétaire. Ce système de notation est relatif et comparatif et purement économique : il ne prend pas en compte l’offre ni la qualité des services rendus.

Mardi 26 février Le quotidien « Libération » ouvre son édition sur la pétition lancée par la Ligue de l’enseignement intitulée « Sauvegardons la laïcité de la République ». A ce jour, elle compte déjà plus de 100.000 signataires parmi lesquels on peut remarquer le nom d’un seul des quatre candidats à la mairie de Palaiseau, celui de F. Lamy.

Lundi 25 février Début officiel de la campagne électorale. L’ordre de l’affichage sur les panneaux électoraux est attribué après tirage au sort.

22 février Depuis hier 18h, le dépôt des listes de candidatures aux élections municipales (ainsi que pour les cantonales) est clos. Dans quelques heures, nous aurons donc la confirmation officielle des listes en présence. Les nouveautés de cette année : la parité (alternance intégrale des candidatures hommes-femmes) et l’attribution des panneaux d’affichage par tirage au sort.

21 février Le conseil communautaire de la CAPS a été réuni pour une dernière séance du mandat pour voter le budget 2008. Parmi les délégués Palaisiens, Philippe Radix (Palaiseau Autrement) a pointé la disparition du financement des études du Quartier Ouest de Polytechnique (QOX). L’absence de consensus des élus municipaux avait fait retirer tout schéma d’aménagement de ce secteur lors du vote du PLU de Palaiseau. F. Lamy, président de la CAPS a répondu que l’Etat avait décidé de céder à l’Agence foncière de la région Parisienne (AFTRP) les terrains propriétés du ministère de la Défense. On s’étonnera par ailleurs que le logo de la CAPS figure sur les documents de l’AFTRP et que les élus communautaires n’aient pas été informés de l’évolution de ce dossier.

21 février Pour le journaliste du Parisien, « le commerce et la culture » seraient finalement les deux sujets majeurs qui guideraient les choix des Palaisiens. Pour étayer son affirmation, un micro-trottoir réalisé rue de Paris : cinéma, librairie, impôts et cambriolages seraient les préoccupations des habitants. Le même journaliste titrait il y a quelque semaines qu’à Palaiseau, le débat aurait « l’urbanisme comme arbitre »… Lire l’article

20 février La MJC, fidèle à sa mission citoyenne d’éducation populaire, avait convié les 4 têtes de liste à venir présenter leurs orientations dans le domaine de la culture et de la vie associative. F. Vigouroux avait décliné l’invitation, donc, François Lamy, Charles Henry et Bernard Vidal ont débattu face à un public nombreux et studieux. Après 10 mn de déclarations préalables, les candidats ont répondu alternativement à toutes les questions posées, dans un climat serein. Surprise, la question de la participation des citoyens, du rôle et des moyens accordés aux Conseils de Quartier ont fait l’objet d’une discussion critique au regard de l’expérience acquise au cours de ce mandat.

Des moments de consensus, mais aussi des différences affirmées, des intentions volontaristes ou des réponses plus floues… chacun a pu montrer sa connaissance des dossiers Palaisiens, ses projets et ses aspirations. On aurait pu croire qu’avec des personnalités et des expériences de la gestion municipale si diverses, les candidats partaient à armes inégales. Il n’en fut rien. Chacun a pu montrer ses différences… et le public s’en satisfaire pleinement.

Bravo à la MJC pour cette initiative.

20 février La télévision régionale FR3 Ile de France consacre 3 mn de son journal télévisé de 12h à la campagne électorale sur Palaiseau. Pour les journalistes, la situation se résume en : « la gauche divisée, l’UMP en embuscade ». Les 4 têtes de listes sont passés en revue : F. Lamy rappelle son engagement pour le logement social, B. Vidal pour l’urbanisme maîtrisé, C. Henry pour des valeurs plus à gauche. Enfin F. Vigouroux, « étiqueté Modem » explique la diversité de sa liste. Pour conclure, le journaliste estime que la qualité des reports entre les deux tours pourrait être la clef de ce scrutin. Pour revoir cette émission ou en archive

19 février Régulièrement, le comité de soutien de la liste Palaiseau Passionnément (F. Lamy) est régulièrement actualisé sur leur site internet. Aujourd’hui, il comporte plus de 450 noms, parmi lesquels… les candidats eux-mêmes ! Toutefois on peut aussi constater que d’une version à l’autre quelques noms aient disparu. Voir le comité de soutien

19 février Joli lapsus de Justin Lobe, candidat sur la liste de F. Lamy. Sur le liste internet, il précisé qu’il rejoint « la liste « Palaiseau Autrement » parce qu’il partage pleinement la conviction de tous les membres de cette liste de continuer à œuvrer pour l’amélioration du quotidien des habitants de notre ville ». Palaiseau Autrement était en effet, dans la mandature précédente une des composantes dynamiques de la majorité municipale… mais Palaiseau Autrement a décidé de ne pas représenter de candidats, les conditions de participation à un nouveau mandat n’étant pas réunies. Après qu’un internaute ait relevé l’erreur, c’est un texte corrigé que vous pouvez lire.

17 février

Ce week-end, la liste Vraiment à gauche se dévoile : le dernier tract comporte la liste des 34 palaisiens qui entourent Charles Henry, tête de liste.

Rappel

Les informations que nous publions ici sont celles dont nous avons connaissance. Elles n’ont aucun caractère officiel.

 

15 février Palaiseau Autrement a adressé aux quatre listes en présence une liste des questions importantes pour l’avenir de notre ville. Les réponses sont attendues aujourd’hui… et seront diffusées avant les élections.

14 février Centre ville, Lozère, Pileu, la liste Réussir Palaiseau (F. Vigouroux) décline son projet en trois tracts ciblés par quartiers.

13 février Non, ce n’est pas une erreur : François Lamy (PS) et deux membres de sa liste en photo sur le site de Réussir Palaiseau… c’est possible. Cela se passe lors de la première réunion publique de la liste de F. Vigouroux à Lozère où le maire sortant a assisté, dans le fond de la salle attentif et silencieux. Les images

13 février Internet reflète-t-il les clivages politiques ? A Palaiseau, la réponse est non ! Si vous êtes plutôt Dailymotion, vous trouverez les séquences vidéo des listes PS et UMP alors que sur Youtube vous découvrirez les séquences de Réussir Palaiseau.

11 février Réunions de proximité, visite dans les quartiers… les candidats arpentent la ville. Les réunions publiques sont toujours un lieu de curiosité : découvrir les candidats et leur programme, mais aussi mesurer l’affluence, tenter d’apprécier les forces et les faiblesses des concurrents… Tous les moyens ne sont pas appréciés : l’enregistrement d’une réunion publique par un sympathisant d’une liste adverse a suscité quelques remous à Lozère.

9 février Ouverture du site internet de la liste Palaiseau avenir conduite par B. Vidal (UMP) avec la présentation de son programme. Lire le programme et la liste des candidats

8 février Salle G. Vinet, présentation de la liste et du programme de Palaiseau Passionnément conduite par François Lamy (PS). Télécharger le programme et la liste des candidats

6 février Télessonne présente un débat sur le logement en Ile-de-France et le rôle de l’Etablissement public foncier régional. Cet établissement aide les communes qui souhaitent préempter des terrains mis en vente afin de réaliser des logements neufs en contenant les prix et la nature des opérations. Avec la participation de H. Affane (PS), G. Bonneau (Verts) et M. Hoer (UMP), conseillers régionaux. Retrouvez le débat sur www.telessonne.fr rubrique L’attitude 91 éco et politique, émission du 6 février, 2° et 3° parties.

4 février Le site internet du journal Le parisien annonce la fin des hostilités à Massy, où l’UMP soutient finalement V. Delahaye. La tension était montée lorsque le responsable départemental de l’UMP, G. Tron avait accusé V. Delahaye, maire-sortant, d’envoyer sa garde rapprochée contre les candidats UMP de Palaiseau et Bures. En effet, F. Vigouroux, membre du cabinet de V. Delahaye et appartenant au Modem, conduit la liste Réussir Palaiseau. Le pacte s’est scellé en échange du retrait du candidat Modem à l’élection cantonale sur notre secteur. Lire l’article du Parisien

4 février Dans une vidéo présentée sur le site internet, F. Lamy dévoile quelques informations sur la composition de sa liste : « Nous avons une équipe sortante. Certains des co-listiers, des collègues du CM ont souhaité ne pas se représenter. » Voir la vidéo. Parmi « ceux qui n’ont pas souhaité se représenter », les 4 élus de Palaiseau Autrement avaient la volonté de poursuivre activement leur action au sein d’une équipe diversifée, mais les conditions n’ont pas pu être réunies pour participer à un nouveau mandat. Lire la position de Palaiseau Autrement.

Rappel

Les listes de candidatures ne seront officielles qu’à la date du 21 février, date limite du dépôt en préfecture. Les informations que nous publions ici sont celles dont nous avons connaissance. Elles n’ont aucun caractère officiel.

About Palaiseau Autrement