Les ambitions (2007-2012) du Plan Local de l’Habitat de la CAPS

Le scénario retenu par les élus de la CAPS conduit, à moyen terme à une population stable et, à long terme à une dynamique positive et à un meilleur équilibre social et par âge de la population.

Les objectifs quantitatifs

Objectifs PLH pour la CAPS

Le tableau 1 (voir document joint) reprend des éléments de la note d’orientation de la CAPS et présente, en moyenne annuelle les besoins de production de logements sur l’ensemble du territoire :

- logements permanents liés à la démographie et au développement économique,

- logements temporaires.

Les objectifs qualitatifs

Répondre aux besoins actuellement non satisfaits, nécessite d’augmenter l’offre en matière de logements accessibles aux actifs et aux jeunes ménages, de logements plus adaptés aux personnes âgées, aux locataires souhaitant accéder…

Cette diversité doit permettre de libérer une offre actuellement « gelée » et de redonner la possibilité de réaliser des parcours résidentiels, en fonction de l’évolution de la vie familiale, tout en restant sur le territoire de la CAPS.

Le tableau 2 (voir document joint) donne ces répartitions.

Les enjeux territoriaux

Ils doivent être adaptés aux spécificités du diagnostic de chaque commune :

• A Palaiseau et Igny : des enjeux de restructuration ou recomposition urbaine (conforter les centralités, articuler les quartiers), de maintien de la diversité et de prévention des difficultés liées au logement vis-à-vis de ménages ou de dégradation de certains ensembles.

• A Bures-sur-Yvette, Gif-sur-Yvette et Orsay : les communes de taille moyenne qui doivent franchir un pas vers un développement équilibré (voiries, densification) et la réintroduction de la diversité sociale mais parfois aussi fonctionnelle ou accepter un vieillissement progressif de la population et une sélection croissante des populations avec une perte de mixité.

• A Gometz-le-Châtel, Saclay, Saint-Aubin, Vauhallan et Villiers-leBâcle : les petites communes qui ont le choix entre la conservation ou le développement, et doivent trouver un compromis pour éviter l’évolution vers un territoire très sélectif, sans diversité.

Les moyens d’agir

Le PLH fixe des objectifs et des modalités d’interventions. La CAPS s’est fixé 5 objectifs spécifiques :

• Les trois premiers thèmes proposent des actions sur l’offre afin de la diversifier, de la fluidifier et de l’adapter aux besoins des ménages locaux, tout en améliorant sa qualité (confort, entretien, insertion urbaine, impact environnemental).

• Le quatrième thème vise les besoins spécifiques qui appellent des solutions partenariales et particulières, en complément de l’offre ordinaire, afin de répondre aux besoins des habitants sur l’ensemble de leur parcours résidentiel.

• Enfin, !e cinquième thème aborde les actions plus transversales d’anticipation et de suivi pour préparer le long terme, adapter les actions au fur et à mesure de leur avancement et consolider les acquis.

La CAPS estime devoir y consacrer un budget annuel de 500.000 € et deux emplois à temps plein.

About Palaiseau Autrement