Les gares du pôle de Massy et Palaiseau

Les travaux de la plate-forme des gares du pôle de Massy commencent

lundi 18 juin 2007
La Région Ile de France a informé du début au 18 juin des travaux de l’aménagement d’une nouvelle passerelle au dessus des voies RATP et RFF.

voir document joint diffusé le 18 juin

 

 

 

Ces travaux vont aboutir à la réalisation d’un nouveau lien aérien, présenté comme public (hors controles RER, comme la passerelle actuelle) entre les voieries publiques riveraines. Les quais RER Ratp et RER Sncf seront desservis au passage, cette passerelle étant issue respectivement à l’Est ou à l’Ouest des voies, d’un bâtiment voyageur Ratp ou Sncf.

RFF et la RATP sont maîtres d’oeuvre de l’étape qui commence pour l’aménagement de la plate-forme des gares.

 

RER B et C, TGV, bus, vélo,… le pôle des gares Massy et les projets de Palaiseau

Un projet de grande ampleur

L’opération de restructuration de la plate-forme des gares, d’un montant de 50 millions d’euros, constituait l’une des priorités du Contrat de Plan Etat / Région Ile-de-France 2000-2006 : outre modernisation des gares SNCF et RATP, la construction d’une nouvelle passerelle doit recréer un véritable lien urbain entre les rives est et ouest du faisceau de voies.

Les gares RER B et RER C pourront ainsi accueillir deux liaisons nouvelles, la Tangentielle ferrée Achères-Cergy-Versailles-Massy-Evry-Melun (tronçon Massy-Evry vers 2015 ?) et les Transports en Commun en Site Propre Massy-St Quentin (tronçon Massy-Polytechnique en 2008), Massy-Orly et Massy-les Ulis. La rénovation des deux gares routières constitueront la dernière phase du projet (2011).

En été 2007 débute la construction de la nouvelle passerelle et d’un parking d’intérêt régional (côté RER C) qui accompagne l’urbanisation du quartier Vilmorin et (côté RER B et TGV) la construction de nouveaux logements et la densification de la zone d’activité des Champs Ronds.

Les Palaisiens sont concernés

Pour les habitants des quartiers palaisiens Galliéni et Champs Ronds, les gares de Massy-Palaiseau sont les gares de proximité.

Gares d’entrée et de transit de milliers de voyageurs chaque jour, de nombreux autres Palaisiens sont concernés par ces réaménagements parce qu’ils évitent ainsi une correspondance ou qu’ils préfèrent bénéficier de la plus grande fréquence des RER (en particulier depuis la création des semi-directs qui vont à St Rémy sans desservir les stations palaisiennes).

 

 

Toutefois, la réduction du stationnement aux abords des gares (zones bleues et vertes côté Massy et nouveaux parking payants) sera-t-elle compensée par l’emploi des lignes de bus ? … La qualité désastreuse des gares routières (en particulier côté RER B) restera, hélas, longtemps dissuasive…

Intermodalité : RER, bus et…vélo

L’arrivée du SPTC, en cours de travaux vers Polytechnique, n’a pas été évoqué dans les présentations récentes. La qualité de son intégration au pole des gares et à la passerelle risque de ne pas être assurée à brève échéance (vu le terme plus lointain de l’aménagement des gares routières).

 

 

L’absence d’information sur ce sujet ne laisse pas augurer que l’amélioration des cheminements piétons entre les différentes gares, notamment routières, soit devenu un objectif à court terme. Or, une diminution rapide des obstacles aux accès pour les personnes à mobilité difficile et même les voyageurs (de plus en plus tireurs de valises à roulettes !) est bien un enjeu actuel au moment où ce pole de transports en commun aspire à un nouvel élan de trafic .

On constate de plus que la piste cyclable qui accompagne le site propre de transport en commun Massy à Polytechnique se terminera prématurément, sans aucune liaison avec les autres réseaux. Gymkhana garanti pour atteindre les maigres parkings à vélos .

Or la réussite d’un tel aménagement en circulations douces se doit d’être exemplaire quant au rôle emblématique “Développement durable” de ce pôle de transport intermodal .

About Palaiseau Autrement